Nachricht

Plakat Kino-Abend
Kino-Abend

Donnerstag 10. März 2022

Liebe, Sexualität und Demenz

L'intimité et la proximité sont importantes pour une vie épanouie. En vieillissant, ce besoin ne disparaît pas. Rappellons-nous quelques bases éthiques : l’être humain est un tout et ne peut jamais cesser de l’être, l’intimité doit être respectée à tout âge, et les personnes âgées ont (droit à) une sexualité.

La sexualité est un besoin humain fondamental. S'il ne peut pas être satisfait, la qualité de vie se perd. Il ne s'agit pas seulement d'actes sexuels comme les relations sexuelles ; il s'agit d'amour, d'affection, de tendresse et de confiance. Ainsi, le désir de sexualité, de sensualité et d’intimité persiste jusqu'à un âge avancé. Les personnes atteintes de démence peuvent, elles-aussi, trouver dans l'expression de leurs besoins sexuels un sentiment de proximité, de sécurité et d'acceptation.

Besoin de contact et de toucher

Les besoins affectifs et sexuels des personnes atteintes de démence peuvent évoluer de manière très différente. Mais de façon générale, les contacts physiques sont particulièrement importants pour elles, car la capacité à ressentir des sensations physiques est une ressource qui reste généralement très longtemps intacte malgré la dégradation mentale. Elle permet aux personnes avec des troubles neurocognitifs de se sentir entourées, protégées, aimées.

Alors soyons bienveillants par rapport à des comportements qui peuvent parfois nous surprendre ou nous paraître inappropriés, comme par exemple lorsque les personnes concernées expriment très directement leurs désirs sexuels. Dans toutes ces situations, il est important que nous respections  leur droit à la sexualité et essayions de trouver des solutions qui rassurent toutes les personnes concernées.

Une question d’attitude

Même si cela peut paraître difficile, les proches et le personnel soignant doivent veiller à ne pas faire de la sexualité des personnes atteintes de démence un tabou, mais à adopter une attitude bienveillante. Comme toutes les personnes, les personnes atteintes de démence ont besoin d'affection, de proximité, de tendresse et de contact. Car même si elles perdent de nombreuses capacités et que leur personnalité se modifie, elles restent des femmes et des hommes aux identités différentes, avec des parcours de vie et des expériences sexuelles propres.

 

Soirée ciné-débat « Amour, sexualité et démence » le 5 mai 2022

L’Info-Zenter Demenz organise, le jeudi 5 mai 2022, une soirée ciné-débat sur le thème « Amour, sexualité et démence » avec la projection du film « Les plus belles années d’une vie » (2019, avec Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée), suivie d’une table ronde.

D’autres aspects de cette thématique, qui auraient dépassés le cadre de cet article (comme par exemple la situation de couples dont une personne réside dans une maison de soins, les changements de personnalité et de comportements causés par une démence, , le droit à la liberté et à la vie privée, et la santé affective de personnes atteintes de démence), y seront abordés.

Cette soirée aura lieu le jeudi 5 mai à partir de 19h au cinéma Utopia, dans le cadre de la semaine « Santé affective et sexuelle », organisée par CESAS. Inscription gratuite mais obligatoire jusqu’au 28 avril auprès de https://kinepolis.lu/en/films/cine-debat-les-plus-belles-annees-dune-vie ou par tél.: +352 22 46 11.